Accueil » Technologies » Apple et IBM s’associent !

Apple et IBM s’associent !

Apple et IBM s’associent !
0
1 399 vues
0

Qui aurait pu croire que deux des plus grandes conceptions informatiques, ennemis depuis quelques décennies, puissent devenir partenaires ? C’est ce que publient de nombreux journaux depuis le 16 juillet 2014, comme Le Monde ou La Tribune, revue spécialisée dans l’économie et les entreprises. En effet, Apple, créé en 1976 par Steve Jobs, décédé récemment en 2011, et IBM (International Business Machines Corporation), plus vétuste car il apparaît en 1911, vont s’allier afin d’améliorer les systèmes informatiques des entreprises. Il peut s’agir de la banque, du tourisme, de la distribution, de la santé, de la télécommunication et des transports. Les nombreuses applications produites à cet effet seront disponibles dès l’automne 2014.

Le nom de projet qu’ils ont adopté pour cette alliance inédite sera « IBM MobileFirst for iOS ». A Wall Street, les deux entreprises multinationales se valent : l’action d’IBM vaut 1,9%, Apple en a 1,3% : leur fusion détient une portée stratégique, en mettant en avant toutes leurs qualités informatiques obtenues ensemble.

La cible principale, les entreprises 
IBM et Apple s’associent dans le but premier d’avoir la maîtrise informatique de nombreuses entreprises qui utilisent ces systèmes. IBM aura l’opportunité de vendre des tablettes iOS ainsi que les applications destinées aux entreprises. Apple veut, dans cette optique d’applications, rentrer dans ce que l’on appelle le « big data » d’IBM, c’est-à-dire toutes les informations obtenues par les machines, qu’elles soient sous forme de messages ou d’images ou encore des transactions en ligne ; ainsi Apple améliorera cette plate-forme déjà très sophistiquée.
La combinaison des deux sociétés multinationales permettra aux entreprises un meilleur niveau de valeur avec de nombreuses offres comme l’AppleCare, une garantie de matériel, ou également l’IBM MobileFirst, qui permet la gestion des mobiles par les employés. En conclusion, Apple va permettre la vente des Iphone et Ipad aux entreprises, et IBM intégrera ses logiciels dans des applications destinées à ces entreprises.

Les bénéfices du partenariat 
Grâce à cette association, des centaines de solutions seront proposées aux entreprises, ainsi qu’une nouvelle catégorie d’applications mobiles pour les établissements ciblés. De plus, elles seront adaptées aux nombreux secteurs professionnels qui correspondent à cette révolution informatique. Bien évidemment, les services d’IBM se complèteront à ceux d’Apple dans l’iOS, comme la gestion des appareils, ainsi que la sécurité, qui sera dotée du service Cloud d’Apple, l’analyse de données ou encore l’intégration d’appareils mobiles dans les entreprises.

Un site a été créé suite à ce partenariat, où les internautes trouveront toutes les informations qui leur seront nécessaires, ainsi que les qualités et les caractéristiques d’une telle association dans le domaine professionnel. Il y a d’ailleurs en ligne un communiqué de presse qui donne la déclaration commune des deux PDG de chaque société informatique : Ginny Rometty pour IBM et Tim Cook pour Apple. Pour Tim Cook, ce n’est plus une concurrence entre les deux systèmes informatiques : il utilise la métaphore du puzzle, les pièces s’emboîtant les unes aux autres. Ces correspondances porteront pour l’un sa prestance commerciale, et pour l’autre son informatique mobile, dont Ginny Rometty n’a pas omis de complimenter lors de la conférence.

Articles similaires